Renault Megane électrique

toutes les aides dont vous pouvez profiter
RENAULT MEGANE E-TECH 100% ÉLECTRIQUE

Aides disponibles pour l’achat d’une Megane E-Tech 100% électrique

1er janvier -  31 décembre 2022

Megane E-Tech électrique

Megane E-Tech 100% électrique

jusqu’à 8 500€ d’aides :

  • jusqu’à 6 000€ de Bonus Écologique(1) 
  •  2 500€ de Prime à la Conversion(2)

 

consultez les points de vente participants

Ses points forts

background

Évaluez votre reprise en ligne

ou

en sélectionnant votre véhiculeimage

Envie d'aller plus loin ?

Gamme véhicules électriques et E-TECH

toutes nos offres électriques et hybrides

c'est le moment d'en profiter

voir l'ensemble de nos offres
Financement, achat véhicule neuf ou occasion

financement

nos solutions de financement

financez votre véhicule

MENTIONS LÉGALES

 

(1)(2) Jusqu’à 8 500 € pour les particuliers :
(1) Jusqu’à 6 000 € de Bonus Écologique pour l’achat d’une Megane E-Tech 100% électrique neuve (selon décret n° 2022-960 du 29 juin 2022 en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022). Conditions disponibles sur le site www.renault.fr/prime-conversion/bonus-ecologique.html.
(2) + 2 500 € de Prime à la Conversion pour l’achat d’une Megane E-Tech 100% électrique neuve et sous condition de mise au rebut d’un véhicule particulier ou camionnette diesel immatriculé avant 2011 ou essence immatriculé avant 2006 (selon décret n° 2022-960 du 29 juin 2022) et d’éligibilité. Voir détails sur www.primealaconversion.gouv.fr.

 

Gamme Megane E-Tech 100% électrique : Gamme Megane E-Tech 100% électrique : consommations mixtes min/max (Wh/km) : 155/170. Émissions CO2 : 0 à l'usage, hors pièce d'usure. Jusqu' à 470km d'autonomie (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), selon version et équipements. Consommations et émissions homologuées selon réglementation applicable. 

Depuis le 1er septembre 2018, les véhicules légers neufs sont réceptionnés en Europe sur la base de la procédure d'essai harmonisée pour les véhicules légers (WLTP), procédure d'essai permettant de mesurer la consommation de carburant et les émissions de CO2, plus réaliste que la procédure NEDC précédemment utilisée.