image

Qui a inventé la voiture électrique ?

Comme souvent, le mérite revient à plusieurs personnes plutôt qu’à une seule. L’écossais Robert Anderson mit au point une sorte de carriole électrique en 1830. Vers 1835, Thomas Davenport lui succéda en créant une petite locomotive électrique.

 

Le développement de la voiture électrique est directement lié aux améliorations des batteries, que l’on doit à Gaston Planté, inventeur de la première batterie rechargeable en 1859, puis à Camille Faure en 1881.

 

Il y a un doute quant à l’identité de l’inventeur de la toute première voiture électrique à proprement parler. Thomas Parker, connu pour avoir développé les équipements qui alimentent les premiers tramways électriques, est un candidat sérieux, que l’on aperçoit sur la première photo connue montrant une voiture électrique (prise vers 1895). Mais qu’il soit l’inventeur du véhicule en question reste hypothétique.

 

À bord d’une voiture hybride, on trouve à la fois un moteur essence (ou diesel) et un bloc électrique programmés pour travailler de concert. Le moteur électrique intervient en renfort de la combustion de façon à diminuer la consommation de carburant. C’est lors des freinages ou des décélérations que la batterie embarquée se recharge.

 

Les voitures hybrides rechargeables, parfois désignées sous le sigle PHEV, pour Plug-in Hybrid Electric Vehicle, se rechargent quant à elles via une prime domestique ou une borne de recharge, et bénéficient d’une autonomie électrique plus importante.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Voiture_electrique ; http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=5871

Notre site et ses partenaires utilisent des cookies pour mesurer l'audience et la performance du site, vous montrer des publicités et des contenus personnalisés et/ou géolocalisés, et pour vous permettre d'interagir avec nos contenus par le biais des réseaux sociaux. Vous pourrez revenir sur vos choix à tout moment en vous rendant dans la rubrique "Cookies" de notre site. 

en savoir plus